Lecture de Novembre

laitfraisecreation

Alice de l'autre côté du miroir - Lewis Carroll

 

alice de l'autre côté du miroir Synopsis :
Alice, qui s'ennuie, s'endort dans un fauteuil et rêve qu'elle passe de l'autre côté du miroir du salon. Le monde du miroir est à la fois la campagne anglaise, un échiquier, et le monde à l'envers, où il faut courir très vite pour rester sur place. Alice y croise des pièces d'échecs (reine, cavalier) et des personnages de la culture enfantine de l'époque victorienne. On retrouve dans ce roman le mélange de poésie, d'humour et de non-sens qui fait le charme de Lewis Carroll. Il vaut mieux connaître les règles de base du jeu d'échecs pour apprécier toutes les subtilités du roman.

Citation :

"-Nous avons l'arbre qui est au milieu, répliqua la Rose. À quoi t'imagines-tu qu'il sert ?  - Mais que pourrait-il faire s'il y avait du danger ? demanda Alice. - Il pourrait aboyer, répondit la Rose.
- Il fait : "Bouah-bouah !", s'écria une Pâquerette ; et c'est pour ça qu'on dit qu'il est en bois !"

Mon avis :

Déjà pour mon excuse, je tiens à préciser que je n’avais pas lu le premier tome d’Alice au Pays des Merveilles. J’ai considéré que j’avais vu le film de Tim Burton et le dessin animée et que je n’avais pas envie de relire la même chose *j’entends déjà les puristes me dirent : c’est pas pareiiiiille*. Oui ! Je suis d’accord, j’aurais peut-être été moins surprise par ce livre, si j’avais lu le premier !

Première pensée : il est complètement dingue ce Lewis, deuxième pensée : à l’époque, ils ont dû le prendre pour un fou, d’ailleurs il devait être fou ! D’un chapitre à un autre, on sombre dans une folie à l’état pure, quand je crois atteindre le bout d’une péripétie complètement cinglée, Lewis Carroll arrive encore à me chambouler avec une histoire déséquilibrée ! J’ai eu du mal à lire ce livre, car l’histoire en elle-même est tellement folle, qu’elle est difficile à comprendre. Il faut également ce remettre dans le contexte que nous sommes dans le rêve d’une petite fille avec un style d’écriture qui n’a rien à voir à mes livres habituels. J’ai retrouvé à mon plus grand étonnement, des personnages et des scènes cultes comme les fleurs qui parlent, le non-anniversaire, le Jabberwocky , ou l’histoire des huitres dévorées. Je souhaite mettre en avant un personnage qui m’a particulièrement plu c’est le cavalier blanc. Je pense que si on me demandait de décrire l’auteur Lewis Carroll, je dirais sans hésiter le cavalier blanc ; fou, extravagant, délirant et d’une générosité incroyable.

J'ai tout de même passé un bon moment durant cette lecture, mais je ne le conseillerai pas à un non-averti, car trop d’humour so bristish tue ! Ce second tome bouscule les codes avec la folie en prime. J’avoue que l’humour de Lewis Carroll m’a parfois laissé pantoise et pourtant j’ai de l’imagination !


---------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les yeux jaunes des crocodiles - Katherine Pancol

 

katherine pancol les yeux jaunes des crocodiles
Synopsis :
Ce roman se passe à Paris. Et pourtant on y croise des crocodiles. Ce roman parle des hommes. Et des femmes. Celles que nous sommes, celles que nous voudrions être, celles que nous ne serons jamais, celles que nous deviendrons peut-être. Ce roman est l'histoire d'un mensonge. Mais aussi une histoire d'amours, d'amitiés, de trahisons, d'argent, de rêves. Ce roman est plein de rires et de larmes. Ce roman, c'est la vie.

Citation :

"Quand on a peur, il faut toujours regarder sa peur en face et lui donner un nom. Sinon, elle vous écrase et vous emporte comme une vague scélérate".
"Ma vie est en train de se dissoudre, rongée par un acide invisible, et j'assiste, impuissante, à cette lente dissolution."




Mon avis :

A force de voir la série Pancol placardée partout dans les vitrines de la Fnac, du Relay ou autres bibliothèques,  je me suis dis  « il doit bien y avoir une raison !». Je dois vraiment être bizarre mais j’ai eu beaucoup de mal avec ce roman. Je l’ai trouvé  dans un premier « beauf » « ringard », une femme faible qui se fait larguer par son mari et marcher dessus par sa fille Hortense. Je l’ai trouvé tantôt cliché avec  Iris sa sœur,  belle femme soumis à l’argent de son mari, tantôt simpliste avec l’histoire d’adultère de Marcel. Les phrases dégoulinantes et imbuvables de celui-ci ont été dures à assimiler.  Sans compter Hortense, plus narcissique que jamais. J’avais juste envie de la gifler à toutes les pages. J’ai cependant apprécié que le titre du livre soit associé au fond et à la forme du livre. En effet l’histoire tourne sur les crocodiles, mais aussi sur l’animal qui sommeil en chacun de nous. L’histoire reprend de la veine quand Jo doit écrire un livre, même si on sait pertinemment qu’il va y avoir un *couac*. Je suis déçue au final il n’y pas eu de vrai rebondissement à la place de cette fin « chamallow et boule de gum ». Trop simpliste à mon goût. 

Si je devais résumer ce livre, mon cœur balance entre deux versions : la première, comme un livre doux et fort reprenant la médaille et le revers de la médaille, les premiers qui deviennent derniers et la deuxième version complètement tirée par les cheveux, avec Shirley fille de la reine d’Angleterre vivant à Courbevoie en cachette *mais bien sûr* et Hortense flirtant avec Mick Jagger *mouaiiii*


vous pouvez également retrouver les lectures du mois d'octobre ici


Laitfraisecreation_travelblues.png










12 commentaires:

  1. En ce moment je lis le premier tome de The Maze Runner, c'est pas mal ! Bon je suis quand même hyper crevée à cause du boulot du coup je m'endors au bout de quelques pages :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas ce livre, il est bien ? De quoi parle-t-il ? C'est vrai qu'il faut avoir un peu de temps pour pouvoir lire tranquillement... J'ai eu la chance d'avoir 15 heures de répits dans l'avion ah ah ah.

      Supprimer
  2. Je viens de finir le premier tome de Labyrinth qui a d'ailleurs été adapté en film (mais l'adaptation est nulle), c'est pas mal je vais en parler dans mon article de mes coups de coeur de décembre. Et je viens de commencer le 1er tome de délirium, ça parle d'une société où l'amour est vu comme une maladie et où les gens se font justement opérer pour ne pas tomber "malade" c'est pas trop mal pour les quelques pages que j'ai lu.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup le concept de délirium. Je n'ai jamais entendu parler de ce livre, je me le mets de côté. Il me reste pour l'instant une liste longue comme mon bras ^^

      Supprimer
  3. Personnellement, je n'ai pas du tout apprécié Les yeux jaunes des crocodiles. :/ Je l'ai commencé mais jamais terminé car j'ai vite compris que l'état d'esprit du livre ne me plaisait guère... J'ai pourtant beaucoup de copines qui l'ont adoré mais j'ai pas eu le coup de cœur donc impossible de le terminer, je me forçais presque donc bon...
    Ce mois-ci, je n'ai absolument rien lu ! Non pas par faute de livres mais par faute de temps. :( Vivement la fin des partiels.
    J'ai beaucoup aimé ton avis en tout cas. Et tu as du courage pour avoir lu une aventure d'Alice, parce que c'est vrai que c'est un peu foufou. xD
    Des bisous. <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me rassures ! Je pensais être la seule a ne pas aimer. J'ai vu tellement de commentaires élogieux que je me suis même demandé si je l'avais pas lu de travers ! J'ai mis beaucoup de temps à rentrer dans l'histoire mais étant dans l'avion pour 10 heures j'étais large... Le temps est un véritable fléau pour la lecture !

      Supprimer
  4. Coucou ma belle :)
    Alors je suis bluffée, je ne savais pas qu'il y avait un autre tome des aventures d'Alice ! Je n'en reviens pas!!! Je n'ai jamais lu le livre, et c'est une faute, en effet ça n'est pas pareil :).

    Sinon, je suis en train de finir les yeux jaunes des crocodiles :)! J'avais apprécié le film, qui se regarde bien, fait sourire, et l'histoire de la chercheuse au CNRS qui finit par écrit un bouquin m'évoquait un peu ma vie future rêvée :) ! Donc là je lis ça avec plaisir, surtout que je trouve Hortense bcp moins odieuse que dans le film, vraiment! Mais par contre je lis avec dégoût les passages sur Marcel !!! c'est très lourd!

    http://frenchcaencaen.blogspot.fr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu serais surprise de le lire ! Il est vraiment loufoque ! Si cela peux te rassurer j'ai découvert l'existence de ce livre sur Allociné avec la présentation du futur film d'Alice au pays des merveilles de Tim Burton. Les deux livres forment en réalité le dessin animée que l'on connaît tous. Par exemple le passage des fleurs et des huitres sont dans le tome 2 et non le 1 incroyable n'est ce pas ?

      Je n'ai pas vue le film, est-il bien ?! C'est vrai que Marcel est un gros lourd ^^ mais tu me surprends. Ils ont réussi à faire une "Hortense" encore plus odieuse dans le film, c'est incroyable !

      Supprimer
    2. Oui le film se regarde bien, c'est un bon film, assez joli, agréable à voir !
      Bah écoute dans le livre je trouve limite Hortense "gentille" avec sa maman, enfin elle la remue "pour pas que tu te laisses faire maman", alors que dans le film je ne la supporte pas!!!!! oui regardes le tu me diras ce que tu en penses :)

      Ah d'accord eh bien je n'en reviens pas que le dessin animé regroupe les 2 tomes! je pensais qu'il racontait uniquement le premier tome. c'est fou !
      noooooooooon je ne savais pas que Tim Burton allait faire une suite ! trop chouette!!!

      Supprimer
  5. Je ne savais pas qu'il y avait un second livre pour Alice aux Pays des Merveilles, je n'en ai lu aucun ^^

    Pour les Yeux jaunes du crocodile, je me suis contentée du film, je ne suis pas certaine d'apprécier cette lecture, un jour peut être :)

    En ce moment je lis Rêve de Garçons de Laura Kasischke :)

    RépondreSupprimer
  6. J'ai lu aussi "Les yeux jaunes des crocodiles" mais je dois avouer que je ne l'ai pas terminé car comme toi, je trouve qu'il n'y a pas assez de rebondissements. Je me suis un peu ennuyée. Sinon, en ce moment, je lis "Charme" de Sarah Pinborough, un adaptation décalée du conte de Cendrillon et je l'adore! :)

    RépondreSupprimer
  7. J'adore Lewis Carroll ! Avec lui tout est possible ^^

    ça me fait pensé que j'avais commencé à lire un livre de Pancol et que je ne l'ai pas fini arff Faut que je m'y remette !!

    RépondreSupprimer

 

Facebook

Instagram

Et moi ?